[BG] Alméria Téphilie

Publié le par Saint Epondyle

Background écrit en 2008 pour ma partie de D&D 3.5 du Havre, avortée avant l'heure
Alméria Téphilie : Background


Nom :
Alméria Téphilie
Race :
Humain
Classe :
Paladin de la liberté

Historique :

« 
Je m'appelle Alméria, je suis née il y a une vingtaine d'année dans le petit village d'Almer, au sud d'Andalsnes. Mes parents étaient des gens très pauvres et très religieux. Ils me confièrent à un prêtre de passage au village, pour me permettre d'avoir un avenir, loin de Helheim, de la violence, des pillards orcs. Is ne voulaient pas que j'ai une vie de fermière pauvre comme eux.
Je fus donc emmenée par ce prètre, dont j'appris qu'il se nommait Melius Baricon et qu'il faisait partie de la confrérie des Chevaliers de Lumière. Toute mon enfance durant, Mélius me fit profiter d'une éducation complète, j'appris à lire, à écrire et à compter avec les moines du monastère de Hoelm, dans le duché de Méarn. Mélius décida sans me demander mon avis de faire de moi une prètresse de l'ordre, afin que je puisse servir les dieux du bien et combattre le mal.
Ainsi, dès mes 5 ans je commençais à suivre, en parallèle de mes études des lettres, une éducation religieuse et guerrière. Je m'entrainais quotidiennement au maniement des armes et des armures, ainsi qu'aux techniques de combat de base. Melius supervisait lui même mon entrainement, il me dispensait, ainsi qu'aux autres apprentis, des leçons de religion ou nous apprenions des prières et ou l'on nous disait que le mal s'était emparé du pays de Helheim, que des nécromanciens (magiciens étudiant la mort) avaient pris le pouvoir et que la population souffrait de la tyrannie qu'ils imposaient.
Peu à peu, pendant toute mon enfance, je me forgeait un tableau héroïque des Chevaliers de Lumière, combattant farouchement le concile de Morgoth et tentant de sauver la population.
Je suivis mon entrainement au monastère pendant toute mon enfance. Il y a deux ans, j'avais donc à peu près 17 ans, nos professeurs nous jugèrent près à faire notre serment de chevalier de lumière et à commencer notre nouvelle vie de serviteurs du bien.
Nous prétâmes serment de protéger les faibles, secourir les nécéssiteux et de pourchasser le mal jusque dans ses sombres repaires ; de ne jamais tourner le dos à la cause, de réverer la Lumière et de vivre dans l'honneur. Nous fûment donc sacrés Chevaliers défenseurs de la Lumière.
Cependant, je vis l'année qui suivit que les mots cachaient une vérité bien différente. Les Chevaliers de Lumière n'étaient pas en guerre contre le concile de Morgoth mais se perdaient dans des tractations diplomatiques infinies, envoyaient des ambassadeurs pour négocier tel ou tel point d'un énième traité d'alliance. Ma tâche était la protection du château du compte de Hoelm ; je ne faisais rien, ne servait à rien, mes talents se rouillaient et ma foi en notre sainte mission aussi.
Au bout d'un mois je n'y tint plus, la réalité de l'action de notre ordre était si différente des discours qu'on nous avait tenu que je me révoltait contre l'autorité. J'allais voir Melius, lui expliquait combien j'étais déçue de voir une telle vérité, lui rendit mon épée de Chevalier de Lumière et decidait d'aller par moi même en Helheim pour voir comment je pouvais agir concretement pour aider les pauvres gens et combattre concrètement le mal.
Je me rendit d'Hoelm à Rihnville par la route, là je passais en Helheim et je pris un bateau de Bord-de-l'eau à Messine. A Messine je changeais de bateau et embarquais pour descendre la rivière jusqu'à Nirill, un petit village sur la côte. De là, j'espere pouvoir me rendre compte de la réalité des choses et tenter d'agir à mon niveau, pour combattre le mal.

Profil psychologique :

Alméria est une personne volontaire et indépendante. Elle ne supporte pas l'inaction et les gens qui se cachent derrière un code de conduite et des règles pour eviter d'agir. Elle refuse de dialoguer avec les créatures et les gens qu'elle considère comme maléfiques et veut combattre le mal et la corruption par l'épée et la vérité.

Profil physique :

Alméria est une jeune femme assez grande, portant le plus souvent des vetements simples et pratiques, elle a les cheveux courts et chatain clair. Son regard bleu-gris est dur et on peut lire sa determination sur son visage.

Publié dans [JdR] Backgrounds

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article