Dies Irae - Chapitre second, la Voie des Ancêtres

Publié le par Saint Epondyle

Comme je le disais le 17 juillet dernier, au lendemain du premier chapitre de Dies Irae (ma campagne pour l’Appel de Cthulhu), j’ai repris l’écriture en m’attaquant au chapitre second. Ce chapitre sera très différent du premier dans son style et dans son déroulement jusqu’à la fin ; cette campagne est construite de manière à poser toutes les questions au début, puis d’y répondre peu à peu jusqu’au dénouement final au cours duquel l’humanité, l’espace et le temps pourraient être engloutis aussi facilement qu’un aventurier sans Tompson - ou même avec - face à une armée de Profonds affamés.

Bref, j’écris le chapitre second actuellement, qui emmènera nos nouveaux amis en Syrie française en 1924 et ou, confrontés aux pires horreurs du Mythe, ils devront lutter et faire appel à toutes les astuces, armes et alliés à leur disposition pour éviter de perdre vie et raison dans des circonstances que les hommes saints d’esprits n’évoquerons plus qu’à voix basse, et encore. D’une part, je ne souhaite vraiment pas me brider dans l’écriture de mon scénario, tant du côté de l’épique du scénario que du côté des moyens employés. Assez de sous fifres, de pseudo-monstres et de filles du maire à secourir, j’attaque dans ce scénario avec du gros calibre et je menace l’humanité, au minimum. D’autre part, je dois garder à l’esprit que les investigateurs restent humains et par là même - c’est la définition même du Mythe de Cthulhu - fragiles et prompts à êtres ballotés tels des fétus par les vents cosmiques. Attention donc à ne pas tomber dans l’excès de Dholes, Profonds, Shoggoths, Chtoniens, Goules, Zombis, Mi-Gos, Choses-Rats, Inectes de Shaggaï, Vers qui Marchent, Peuples Serpent, Wendigos, Yog-Sothoth, Cthulhu, Glaaki, Azathoth, Nyarlathotep et autres Shub-Niggurath. Ajoutons à cela les inconvénients d’un voyage de 400 kilomètres sous un soleil écrasant en plein désert, les règles de blessure très bien trouvées, et potentiellement mortelles et l’espérance de vie des investigateurs risque de chuter rapidement. Aussi, si je veux préserver l’harmonie entre danger réaliste - et intéressant en termes de jeu - et amusement de tous, il me faut bien doser tous ces éléments. D’autant plus qu’une partie de l’Appel sans aucun risque n’aurait strictement aucun intérêt.

Cette partie se déroulera vraisemblablement à la Toussaint 2009. J’espère avoir au moins autant de joueurs que pour le chapitre premier. Affaire à suivre donc.

Publié dans [Chroniques]

Commenter cet article

Alexander 19/09/2009 10:06

Pour avoir été l'un des joueurs du scénorio cité je ne peux que conseiller de ne surtout pas oublier LE léger détail qui ferait avancer les joueurs et que sans ils tournent en rond durand 4H...Mon Epon a la toussaint les dieux décideront si je peux ou non revenir en notre mère patrie mais faute de papier adéquat et surtout a cause de l'administration obtue des diversses mairies concerné par ma carte d'identité je ne pourrais prendre l'avion et donc revenir jouer. Mais il ne sera psa dit qu'Herr Porfessor Helmut Ackerman sera longtemps absent et il fera tout ce qui en son pouvoir pour soutenir la veuve de son vieil ami en terre barbare et inculte telle que la syrie!

Saint Epondyle 19/09/2009 12:29



J'espère réellement que le Herr Professor pourra se déplacer, mais dans le cas contraire je pense qu'un état de manque généralisé pourrait nous amener à nous passer de lui pour, toutefois, le
retrouver avec bonheur lors du chapitre troisième.

En ce qui concerne LE détail, le prochain scénario ne devrait pas autant être axé sur l'investigation. 



Mein_jab 01/09/2009 14:15

Un scénario de Cthulhu oui. J'ai acheté le livre L'Appel de Cthulhu 6ème édition pour apprendre les règles et les avoir sous la main et je vais entamer le premier scénario "Un phare dans la nuit". Pour ce qui est des forums, j'en ai consulté quelques-uns et un ami m'a donné des conseils. Je verrais ce que ça donne et j'aviserai par la suite...

Saint Epondyle 01/09/2009 18:00


Si ça t'interesse, j'ai moi même fait jouer cette partie du livre de base de l'Appel, mes personnages sont sur le site, dans l'article "Personnages pour le Ressac de Bryn Celli Ddu". Une très bonne
campagne selon moi.


Mein_jab 31/08/2009 23:53

Avec grand plaisir. De mon côté, je vais enfin me lancer dans mon premier scénario en tant que meujeu cette semaine... je sens le désastre arriver!

Saint Epondyle 01/09/2009 12:10


Ah ? Un scénario de Cthulhu ?

Si tu te lance, n'hésite pas si ce n'est déja fait à demander des conseils sur tous les forums de JdR qui existent en ligne. Ils sont là pour ça.


Mein_jab 31/08/2009 13:41

J'envie les joueurs qui auront le privilège d'affronter les dangers et de plonger dans les méandres de ton scénario.Bon courage pour ton prochain chapitre.

Saint Epondyle 31/08/2009 14:34



Merci bien !

Une fois le scénario joué en entier, je le mettrai en libre téléchargement, si ça t'interesse...