Dies Irae repoussé !

Publié le par Saint Epondyle

http://www.xperyments.com/images/logore.jpg

Les choses étant ce qu'elles sont ; les gens ayant les occupations qu'ils ont et les moments pendant lesquels jouer étant aussi peu nombreux que d'habitude, nous avons été obligés de repousser le chapitre quarte de Dies Irae, ma campagne en quatre chapitres pour l'Appel de Cthulhu. Ainsi il nous faudra attendre encore un peu avant de connaitre le fin mot de l'histoire et le devenir de nos amis investigateurs.

Néanmoins, comme il n'aura pas été question de ne rien faire alors que des vacances étaient là, et nous nous penchâmes sur la possibilité de jouer un one-shot d'autre chose afin de saisir l'occasion. Relativement bouffé par mes différents projets JdR du moment : mon initiation future à Lille, l'écriture dudit chapitre quarte pour Dies Irae (qui finira par être joué un jour, gageons ; que dis-je, espérons-le !), la potentialité d'une partie suivie en petit comité pendant les vacances d'été, ainsi que la campagne de Vampire le Requiem préparée par le Zouz, mon imagination et mon inspiration sont largement sollicitées. Ainsi, j'ai confessé ne pas être à même d'improviser d'ici au mois prochain une partie en one-shot et le sus-cité Zouz se portât volontaire pour la tâche.

Ainsi donc, le Zouz commence la préparation d'une partie en one-shot du JdR amateur (JdRa) Biohazard RPG, inspiré directement comme son nom ne l'indique pas du jeu vidéal Resident Evil. Au programme, bien que j'ignore l'immense majorité des festivités, misérable joueur que je suis à présent, on trouvera des personnages prétirés, des zombies et du virus T.
De plus, l'un des aspects géniaux du projet réside dans le fait que des joueurs inhabituels seront conviés ; j'ai nommé Ben (voir Anthologies) et la nouvelle venue Joh. A priori, si je réussi à tenir mon personnage à l'écart du caractère bien trempé et potentiellement surviolent de Ben, cette partie se déroulera de la meilleure manière possible.

Débrief après le 12 avril. 

Publié dans [Chroniques]

Commenter cet article