Partie B - R E V I V A L

Publié le par Saint Epondyle

envie.jpg

Les beaux jours sont là, du moins sur le papier, c’est donc l’occasion pour les estivants estudiantins de se précipiter dans les hamacs et les jardins afin de s’adonner à une activité mésestimée en terme d’importance et de temps passé : ne rien faire. Ca n’est toutefois pas mon cas, ni celui des deux autres tiers du bloc, j’ai nommé Zouz et l’Alexander, enchaînés comme moi à des fonctions professionnelles d’un intérêt variable dans des structures sans commun étalon ; mais avec toutefois le même emploi du temps global : l’été.

Ayant néanmoins convenu d’un commun accord que nous ne resterions pas douze semaine sans esquisser l’ombre d’un projet rolistique, en plus du chapitre quarte de Dies Irae sur lequel nous ne manquerons pas de revenir,  nous nous penchâmes donc il y a quelques semaines déjà – car le temps passe si vite – sur une structure susceptible d’accueillir un scenario prétexte à une partie de JdR. Le jeu fut choisi avec relativement d’unanimité ; nous choisîmes alors de nous entendre autour des d20, des glaives, des boucliers, des sorts, des elfes et des nains qui font le charme de celui qu’on ne présente plus et qu’on appelle communément Donj.

Or un problème se posait. Afin de concilier une envie étreignant chacun d’entre nous, des emplois du temps parfois (et alors pardonnables) professionnels et souvent (et alors inexcusables) estivaux, et des mouvements géographiques erratiques, une structure particulière devait être conçue.

C’est donc pour s’attaquer à cette hydre problématique, et y apporter une solution capable de contenter tout un chacun, que l’être quasi-divin que je sais être plancha sur le sujet ; non sans consulter les tout un chacun suscités.

Bref, nous avons opté pour une partie de type « donjesque décomplexé », composée d’une succession de one-shots dans un même monde, avec les mêmes personnages, avec des PNJs et des lieux récurrents, mais sans réelle trame de campagne qui ne pourrait être suivie par des joueurs qui, justement, ne seraient pas présents à chaque partie. Bref, une partie comme au bon vieux temps, ou les scenarii proposés seraient classiques mais bien faits, dans la mesure du possible, et intelligemment construits. Le démarrage au niveau 1 fait bien entendu partie des prérequis à une nouvelle partie de donj.

Bref, nous avons joué la première de la partie B – R E V I V A L, samedi dernier, malheureusement sans la présence de Sim et Zouz, l’un étant loin, l’autre travaillant toute la nuit.

Afin de tenir les uns (et les autres aussi) au courant des scenarii joués ; je pense rédiger ici des petits résumés des parties. Rien de bien long, le premier arrivera cette semaine.

Publié dans [Chroniques]

Commenter cet article